• Il va presque gagner le Vendée Globe 2012-2013

         Alessandro di Benedetto finira approximativement 1er du Vendée Globe et c'est chouette.

         J'aime bien ce marin-là.  Comme beaucoup je l'ai découvert grâce aux médias en 2010, de retour de son tour du monde en solitaire, sans assistance et sans escale sur un petit voilier de 6,50 mètres à peine. Alessandro Di Benedetto est un sacré aventurier. 268 jours pour boucler la grande boucle, par les trois caps, sur un Mini 6,50, voilà une prouesse incroyable dont il tirera d'ailleurs un récit (que l'on peut se procurer sur son site officiel).

     

    Il va presque gagner le Vendée Globe 2012

         Alors le voilà reparti pour une autre pirouette autour du globe, aujourd'hui 10 novembre, cette fois à bord d'un vieil Open de 60 pieds de 1998 qui a déjà trois tours du monde sous la carène. C'est un voilier très puissant, super rapide, "une planche à voile de 18 mètres", comme il le dit lui-même, mais moins performant que les dernières générations des monocoques IMOCA du Vendée Globe qui ne lui laisseront quasi aucune probabilité de l'emporter.

         Mais peu importe, ce qui compte, c'est de partir, de vivre la course, et bien sûr de finir. Tracer une boucle de plus sur les océans de la planète, ça lui donne des ailes. Alors, bon vent Alessandro, et vive l'aventure !

     Retour à la liste de la rubrique

    « Devine qui est bête !Voler sous l'eau c'est possible »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    filou30
    Samedi 15 Décembre 2012 à 01:33

    En effet un navigateur bien sympathique et qui malgre sa position a l'air heureux !!!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :