• Houle ma poule !

    Où l’on découvre qu’il y a des articles pas vagues


         Je suis au bord de la gigantesque piscine. Devant moi, lentement d’abord puis avec une amplitude croissante, le bassin ondule dans un hula-hoop puissant. Les ondulations sont magnifiques, régulières et, lorsqu’elles sont assez fortes, on voit la chevelure des vagues qui éclabousse l’air. Je retiens ma respiration. Ca y est, elle se cambre avant de se jeter sur…, sur la plage en pente douce.

         Mais je dois rester concentré sur l’essentiel. On n’est pas là pour rigoler. A l’Ecole Centrale de Nantes on fabrique de la houle. On est capable de reproduire toutes les conditions de mer, dans les grandes profondeurs. J’apprends que les composantes élémentaires de la houle sont une direction, une amplitude et une longueur d’onde. Voilà. C’est la base. Maintenant vous devez comprendre que chacun de ces paramètres est variable et qu’il peut aussi être additionné, multiplié, superposé à cause d’une multitude de facteurs tels que le vent, les courants, la profondeur, le relief sous-marin, les différentes directions de propagation…

         En surfant sur ces paramètres les chercheurs savent aujourd’hui comment se produisent les différentes houles et comment on peut obtenir des vagues phénoménales dont la plus représentative est la scélérate qui peut atteindre 35 mètres de hauteur dans les hautes latitudes -pas dans la piscine de l’école-. Non, ces murs d’eau ne sont pas de petites fripouilles perfides issues des brumes alcooliques des marins au long cours racontant dans la rade qu’ils sont des miraculés, après avoir évité un immeuble liquide de 13 étages s’effondrant sur eux dans un fracas assourdissant.


    Houle ma poule !

     

         Oui, l’existence de ces scélérates est désormais avérée. Les satellites parviennent à les localiser. Et s’il existe encore des zones d’ombre, les chercheurs voudraient bien prévoir leur formation, leur localisation et fournir aux constructeurs de navires les éléments qui permettraient à leurs bâtiments de ne pas se perdre corps et biens en mer.

         Toutes les explications, dans ce documentaire :

    Retour à la liste de la rubrique

    « Le monde du sport s'agranditDicton du jour »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :